Drogues et Seringue

Qu'est ce que la vaccination ?

La réponse naturelle de l'organisme

Un agent pathogène est une bactérie, un virus, un parasite ou un champignon qui peut provoquer une maladie dans l'organisme. Chaque agent pathogène est composé de plusieurs sous-parties, généralement uniques à cet agent pathogène particulier et à la maladie qu'il cause. On appelle antigène la sous-partie d'un agent pathogène qui entraîne la formation d'anticorps. Les anticorps produits en réponse à l'antigène de l'agent pathogène constituent un élément important du système immunitaire.

On peut définir les anticorps comme les soldats du système de défense de l'organisme. Chaque anticorps, ou soldat, dans notre système est entraîné de manière à reconnaître un antigène particulier. Nous disposons de milliers d'anticorps différents dans notre organisme. Lorsque le corps humain est exposé à un antigène pour la première fois, le système immunitaire met du temps à réagir et à produire des anticorps spécifiques à cet antigène.

Dans le même temps, la personne est susceptible de développer une maladie.

Une fois que les anticorps spécifiques à l'antigène sont produits, ils travaillent avec le reste du système immunitaire pour détruire l'agent pathogène et stopper la maladie. Les anticorps d'un agent pathogène donné ne protègent généralement pas contre un autre type d’agent pathogène, sauf lorsque deux agents pathogènes sont très similaires, comme des cousins. Une fois que l'organisme produit des anticorps dans le cadre de sa réponse primaire à un antigène, il crée également des cellules mémoires productrices d'anticorps, qui restent en vie même après l’élimination de l'agent pathogène par les anticorps.

Si l'organisme est exposé au même agent pathogène plus d'une fois, la réponse des anticorps est beaucoup plus rapide et plus efficace que la première fois, car les cellules mémoires sont prêtes à produire des anticorps contre cet antigène.

Cela signifie que si la personne est exposée à l'agent pathogène dangereux à l'avenir, son système immunitaire sera en mesure de réagir immédiatement et de se protéger contre la maladie. 

vaccines--antigens-antibodiesa-fr.jpg

Comment les vaccins aident-ils notre organisme ?

Les vaccins contiennent des éléments affaiblis ou inactifs d'un organisme particulier (antigène) qui déclenchent une réponse immunitaire dans l'organisme. Les vaccins les plus récents contiennent le schéma permettant de produire l'antigène plutôt que l'antigène lui-même.

Que le vaccin soit constitué de l'antigène lui-même ou du schéma permettant à l'organisme de le produire, cette version affaiblie ne causera pas la maladie chez la personne qui reçoit le vaccin, en revanche, elle incitera son système immunitaire à réagir comme il l'aurait fait lors de sa première réaction au véritable agent pathogène. 

vaccines-antigens-antibodiesb-fr.jpg

Certains vaccins nécessitent l'administration de plusieurs doses, à des semaines ou des mois d'intervalle. Cela est parfois nécessaire pour faciliter la production d'anticorps à longue durée de vie et la formation de cellules mémoires. Ainsi, l'organisme est entraîné à combattre l'organisme à l'origine de la maladie, en développant une mémoire de l'agent pathogène afin de pouvoir le combattre rapidement en cas d'exposition future.

Source: OMS, sites certifiés HON Code (Health on net)

who-fr-c-h-1200.jpg